Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 16:50

 

Exactement ! Comme disait Coluche "On n'a qu'à manger des artichauts. Les artichauts, c'est un vrai plat de pauvres. C'est le seul plat que quand t'as fini de manger, t'en as plus dans ton assiette que quand tu as commencé !".


C’est pas faux ! Et en plus c’est de saison !


Mais y’a une façon très classe de présenter le cynara scolymus... On peut être pauvre ET distingué.


Faites cuire vos plantes dicotylédones de la famille des astéracées à l’eau ou à la vapeur. Faites-les refroidir.


Ensuite écarter les feuilles de l’artichaut (j’ai épuisé tous les termes scientifiques) à partir du centre. Retirer les petites feuilles du milieu (ça doit venir tout seul en une fois) ainsi que le foin.


Elle est pas belle la marguerite ?


Si vous avez des petits bols, versez la vinaigrette dedans et disposez-moi ça au centre, c’est-à-dire sur le coeur. Et comme ça on peut commencer à manger son artichaut par les feuilles du milieu.

 

artich


Ca n’empêche pas de mettre un saladier à disposition pour se débarrasser des déchets...


Alors pour les riches y’a la soupe d’artichaut à la truffe noire, mais j’aime pas les champignons. Consommée régulièrement par kivousavé... Attention Carla, les artichauts, ça fait péter... et ça c’est pas très distingué !

 

 

épine noire

 

Repost 0
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 19:15
Facile à dire mais pas si facile à faire correctement.

Les œufs sur le plat : on ne casse pas directement les œufs dans la poêle parce que si on en fait 4 y’en n’a pas un qui sera cuit de la même façon. En plus j’ai horreur du gligli*.
undefined

On casse tous les œufs dans une assiette et quand le beurre (ou l’huile ça dépend des goûts) est à bonne température, on glisse le contenu de son assiette dans la poêle. Et après on peut s’amuser avec la spatule en bois ou en téflon...




undefinedPour les œufs mollets ou à la coque, j’ai trouvé l’instrument qui résoud tous les problèmes d’oeufs plongés dans l’eau chaude (ou froide) pendant 3 minutes (ou plus ou moins).

J’ai arrêté de me faire des tendinites du cerveau et de ruminer devant les résultats (zut trop cuit ! rezut pas assez !) lorsque je me suis achetée un cuit-oeuf automatique.

Jusqu’à 7 œufs et ça sonne quand c’est prêt. Je fais de la cuisine, pas des maths/physique... Et puis c’est idéal pour le brunch.

Pour les œufs durs des questions ?

épine noire


* gligli : substance gluante des blancs d’oeufs pas cuits
Repost 0